13 octobre, 2008

L’acteur Guillaume Depardieu meurt à 37 ans d’une pneumonie

Classé dans : acteurs... — dominique @ 21:07

      L'acteur Guillaume Depardieu meurt à 37 ans d'une pneumonie dans acteurs... guillaume2             guillaume1 dans acteurs...   

Guillaume Depardieu, acteur hyper-sensible à la vie tumultueuse, est décédé lundi à l’âge de 37 ans en région parisienne des suites d’une pneumonie foudroyante contractée lors d’un tournage en Roumanie, a-t-on appris de sources concordantes.Guillaume Depardieu est décédé à l’hôpital de Garches (Hauts-de-Seine) après « avoir contracté un virus qui a provoqué une pneumonie foudroyante », a indiqué Artmedia, l’agent de son père Gérard Depardieu.Sa mort est liée à « une infection des poumons acquise en ville », a précisé de son côté à l’AFP l’Assistance-publique des hôpitaux de Paris (AP-HP).Ces dernières semaines, Guillaume Depardieu, fils des acteurs Gérard et Elisabeth Depardieu et frère de Julie, elle aussi comédienne, tournait en Roumanie et dans d’autres pays d’Europe de l’Est un thriller psychologique, « L’enfance d’Icare », une co-production franco-roumaine réalisée par Alexandre Iordachescu.Selon son avocat Jean-Yves Liénard, interrogé par l’AFP, Guillaume Depardieu avait été rapatrié d’urgence dimanche de Roumanie dans un état « grave ».Longtemps écrasé par la personnalité et la célébrité de son père, l’acteur avait marqué le dernier Festival de Cannes dans « Versailles » de Pierre Schoeller où il apportait sa sensibilité à fleur de peau, sa rugosité et toute sa tendresse à son personnage de SDF rebelle.Dans ce long métrage présenté dans la section Un Certain Regard, le SDF reconstitue, avec des compagnons d’infortune, une microsociété en marge du monde normal, dans les bois, et se lie d’amitié avec un enfant.Outre ses activités cinématographiques, l’artiste préparait un album de chansons, pour le printemps 2009.Guillaume Depardieu avait eu une jeunesse rebelle, marquée par la vitesse, la violence, la drogue et l’alcool qui l’avaient conduit en prison.En juin 2003, il avait été amputé de la jambe droite pour mettre fin aux souffrances provoquées par une infection nosocomiale contractée à la suite de 17 opérations subies après un accident de moto en octobre 1995.Il avait voulu créer une fondation pour rassembler les témoignages sur les maladies nosocomiales, sans pouvoir aller jusqu’au bout de son projet. »C’était un garçon très gentil, hyper attachant et excessif en tout », a témoigné lundi à l’AFP Alain-Michel Ceretti, fondateur du Lien, une association d’aide aux victimes d’infections nosocomiales.Pour le cinéaste Alain Corneau, qui l’avait révélé dans le rôle d’un apprenti joueur de viole de gambe dans son austère film « Tous les matins du monde », l’acteur était « une jeune homme vraiment rayonnant ». »C’est un gros choc. Pour moi, Guillaume, ça a été un moment merveilleux de ma vie, de ma vie professionnelle. Il était solaire, il était radieux. Il m’a amené énormément de choses sur le tournage », a-t-il dit à RTL.Né le 7 avril 1971, Guillaume Depardieu avait tourné près d’une vingtaine de films, dont « De la guerre » de Bertrand Bonello, actuellement à l’affiche.Il avait souvent collaboré avec Pierre Salvadori, exploitant son potentiel comique lié à sa silhouette dégingandée dans de brillantes comédies telles que « Les apprentis » qui lui avait valu en 1996 le César du meilleur espoir.Ils avaient également tourné ensemble « Cible émouvante », « Comme elle respire » et « Les marchands de sable ».Comédien à la palette large et aux choix éclectiques, Guillaume Depardieu avait également joué dans « Pola X » de Léos Carax, « Alliance cherche doigt » de Jean-Pierre Mocky, ou encore « Ne touchez pas la hache » de Jacques Rivette.Il était le père d’une petite fille

26 juillet, 2008

Nicolas Gob

Classé dans : acteurs... — dominique @ 9:19

   saraisond.jpg lesbleus.jpg

Nicolas Gob
© M6 Galerie complète sur AlloCiné

On retrouve Nicolas dans  3 oeuvres majeures de la télévision : “Sa raison d’être ” ( ou il a obtenu un prix d’interprétation) et la série pour M6 “ les bleus” ( on attend la deuxième saison) . sans oublier “Un amour à taire “

visitez mon blog sur Nicolas http://nicolasgob.unblog.fr

18 mai, 2008

Leonardo DiCaprio

Classé dans : acteurs... — dominique @ 12:15

Après avoir incarné le milliardaire excentrique Howard Hugues dans Aviator (2005), et bientôt le 26e Président des Etats-Unis Theodore Roosevelt dans un long métrage éponyme, Leonardo DiCaprio semble vouloir se faire une spécialité des personnages historiques. Le comédien américain est en effet annoncé dans un projet de biopic autour de la vie de l’écrivain britannique Ian Fleming, créateur du personnage de James Bond. Le projet, déjà annoncé en 2005 (VOIR NOTRE ARTICLE) sans qu’aucun nom de réalisateur ou d’interprète n’y soit attaché, avait été délaissé par ses producteurs. Le biopic semble aujourd’hui relancé, Leonardo DiCaprio ayant montré un grand intérêt quant à l’écrivain et à ses travaux. Le scénario initial de Damian Stevenson serait cependant remanié. DiCaprio, qui participerait également à la production du long métrage, souhaite en effet donner une « nouvelle direction » au script en engageant un nouveau scénariste.

 

 

25 février, 2008

l’Oscar de la meilleure actrice pour Marion Cotillard

Classé dans : acteurs... — dominique @ 15:16

                    53830.jpg   

Avec l’Oscar de la meilleure actrice gagné  par Marion Cotillard pour son rôle d’Edith Piaf dans « La môme » et deux autres trophées, le cinéma français a connu dimanche l’un de ses meilleurs millésimes à Hollywood.

« Merci Olivier (Dahan, réalisateur du film), tu as bouleversé ma vie (…) je suis sans voix », a déclaré en anglais l’actrice de 32 ans, submergée par l’émotion.

« Merci l’amour, merci la vie… C’est vrai qu’il y a des anges dans cette ville » de Los Angeles, a lancé celle qui a réalisé un exploit sans précédent avec le quadruplé Golden Globe, Bafta (récompenses du cinéma britannique), César et Oscar en l’espace de 40 jours.

C’était la première fois qu’une Française était nommée dans la catégorie de la meilleure actrice depuis Catherine Deneuve pour « Indochine » en 1993. Et Simone Signoret était jusqu’ici la seule Française à avoir obtenu l’Oscar de la meilleure actrice, en 1960.

Mais Signoret avait remporté ce prix pour un rôle en anglais. A une seule reprise en 80 ans de cérémonie, une femme a remporté l’Oscar de la meilleure actrice pour un rôle dans une langue autre que l’anglais: Sophia Loren dans « La Ciociara » en 1962. La Française Juliette Binoche avait quant à elle reçu la statuette du meilleur second rôle en 1997 pour « Le patient anglais ».

oscar.jpg

27 janvier, 2008

Heath Ledger

Classé dans : acteurs... — dominique @ 15:22

L’acteur australien Heath Ledger, 28 ans, l’un des deux héros du film « Brokeback Mountain », a été retrouvé mort à son domicile mardi à New York. Les causes du décès ne sont pas connues. La police a dit enquêter sur l’hypothèse d’une mort par overdose.

Heathcliff Andrew Ledger (né le 4 avril 1979 à Perth, mort le 22 janvier 2008  à SoHo dans le sud de Manhattan) Il a été retrouvé mort, gisant nu, dans son appartement, dans le quartier de SoHo, à New York, le 22 janvier 2008. Selon la police, cette mort pourrait résulter d’un abus de substances pharmaceutiques. La première autopsie pratiquée sur le corps du jeune homme n’a rien révélé . Toutefois, la thèse d’une mort suite à un overdose de somnifères reste le plus probable. Le père de l’acteur, Kim Ledger, a parlé de « mort accidentelle » lors d’une déclaration lue à la presse devant la maison familiale, à Perth. « C’était quelqu’un de généreux, qui avait les pieds sur terre et aimait la vie [...] Heath a touché tellement de gens durant sa courte vie mais peu avaient le plaisir de le connaître vraiment », a ajouté son père

aaa.jpg    Heath Ledger  dans acteurs... 18463378  bbbb.jpg  Image de prévisualisation YouTube

30 juillet, 2007

Michel Serrault n’est plus

Classé dans : acteurs... — dominique @ 7:19

L’acteur Michel Serrault est décédé dimanche soir à l’âge de 79 ans des suites d’une longue maladie, à sa résidence de Honfleur, en Normandie, a-t-on appris de source proche de la famille.

Michel Serrault avait été hospitalisé ces dernières semaines à l’Hôpital américain de Neuilly d’où il était sorti fin juin pour se rendre dans sa résidence secondaire de Honfleur, a-t-on précisé de même source.

Acteur aux trois César, il était un des acteurs français les plus populaires, célèbre pour ses talents comiques mais à l’aise également dans le registre dramatique.

Né le 24 janvier 1928 à Brunoy, dans l’Essonne, il triomphe d’abord au théâtre en incarnant Zaza Napoli dans «La Cage aux folles», rôle pour lequel il remporte son premier César du meilleur acteur en 1979, quand la pièce à succès de Jean Poiret est adaptée au cinéma.

Il obtient un deuxième César trois ans plus tard pour «Garde à vue», de Claude Miller. Le rôle de Pierre Arnaud dans «Nelly et monsieur Arnaud», de Claude Sautet lui vaut son troisième trophée.

Il voulait entrer dans les ordres

Après avoir brièvement fréquenté le séminaire avec l’intention d’entrer dans les ordres, Michel Serrault intègre l’école de théâtre de la rue Blanche. Il fait ses premiers pas au cinéma une dizaine d’année plus tard, en 1954, dans «Ah! les belles bacchantes», de Jean Loubignac.

Il joue un an plus tard dans «Les diaboliques», un policier adapté de Boileau-Narcejac par Henri-Georges Clouzot. En plus de cinquante ans de carrière cinématographique, Michel Serrault travaille notamment avec Bertrand Blier, Pierre Tchernia ou Jean-Pierre Mocky

Michel Serrault n'est plus dans acteurs... serraultflash1cc4b7ejc4

HONOR DE CAVALLERIA |
le blog du ciné |
azizkholio1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Maurice Cucul (maire de Cucul)
| Poudlard Scoop
| Le Monde Magique d'Harry Po...